Bon Soir! Groupe SEB joins with French-Australian elite and key retailers to launch Cuisine Companion

This author is on Twitter: @Patrickavenell

Guests enjoyed a varied but constantly amazing degustation.

Guests enjoyed a varied but constantly amazing degustation.

Glamour, gravitas and Gallic gastronomy aligned in perfect synergy last night when His Excellency Christophe Lecourtier welcomed the cream of Australia’s French crop to the Sofital Wentworth in Sydney for Good France, a celebration of French-Australian commerce, food and industry.

The main attraction of this elegant evening of classic Parisian fare and flair was the bestowing of honours on two celebrated French-Australian chefs, a beamish Gabriel Gaté and a touched Guillaume Brahimi, along with, somewhat idiosyncratically, former state and federal MP and father to New South Wales Premier Mike, a befuddled Bruce Baird.

French company and Tefal owner Groupe SEB was one of the main sponsors of this event, along with liquor industry heavyweight Pernod Ricard, marketers of brands including Martell, Jacob’s Creek, Havana Club and Absolut; and champagne brand GH Mumm.

Guests of the French Ambassador and sponsors enjoyed a menu prepared by Boris Cuzon from the Sofitel and Jean-Marie Le Rest from French Embassy in Canberra. After an aperitif of GH Mumm Cordon Rouge, diners were served a cold entrée of ravioli with crab consommé and a hot entrée of confit of pork belly. The seafood course comprised scallops with a pumpkin carbonara sauce and St Jacques walnuts. For the meat dish, scrumptious lamb noisettes with potato and peas were devoured. This was succeeded by a blue cheese plate for the dairy eaters and the first of two sorbet courses for the lactose avoiders. For dessert, Guillaume Brahimi’s signature dish, a Classic Opera of chocolate, coffee and almond sponge cake, was eaten amain.

The dysphemism of work for such a magniloquent evening was thoroughly appreciated by all, and despite the overwhelmingly butyraceous nature of the food, which was as delectable as it was eyesome, guests remained as hale and hearty through the dining as they did the occasionally bizarre bestowments.

Unusual they were because while Gaté and Brahimi are thoroughly deserving of their honours, the donnish Bruce Baird was himself perplexed at his regalia, a view he conveyed to your humble scribe in an elevator after the event.

Regardless, a good night was enjoyed by all, including Groupe SEB’s retail guests. Among them were Gary Brown (Harvey Norman); Russell Goldberg and Phil Moujaes (Bing Lee); Jonathan Trenear (David Jones); Sarah Sprogis, Ben Hall and Siobhan Vivian (Myer); Les Gerdes, Simon Burrett and Kathleen Looney (Harris Scarfe); Christos Boukogiannis (The Good Guys); and Estelle Johns (JB Hi-Fi).

Coming soon, Tefal's Cuisine Companion

Tefal’s Cuisine Companion

The reason for their presence was because Groupe SEB’s Australian managing director Wivina Chaneliere was using the event as a de facto launching pad for Tefal’s exciting new benchtop appliance, the Cuisine Companion (RRP $1,699). Entered into a market expect to grow from around $15 million to over $250 million in the next five years, the Cuisine Companion can perform the functions of more than 10 individual appliances and is expected to compete fiercely with the renowned Thermomix for market share in this premium price point category. The Cuisine Companion can chop, whip, mix, knead, cook, steam, blend, stir, emulsify, whisk, sear, crush, mill, all with precise heating. Despite the presence of so many retail luminaries, the Cuisine Companion is exclusive to Harvey Norman for the time being and is sold via a pro forma, or agency, sales system.

Chaneliere used her speech to reinforce Tefal’s French heritage and how this entwines seamlessly with cooking.

“Tefal is quintessentially French and celebrates French cuisine and gastronomy every day,” the urbane MD said. “We aim to inspire consumers to cook from scratch and to help them cook better.”

Chaneliere said Tefal is responsible for inventing non-stick cooking (when a woman, in 1954, asked her husband to coat a pan so his fish wouldn’t stick to in) and for the introduction of the red thermodot in the centre of pans, so kitchen novitiates know when to start searing their meat. To further illustrate the Frenchiness of Tefal, Chaneliere reminded guests that many of its wares are still produced and assembled in the old country, such as cookware in the Alps and the Cuisine Companion in Normandy.

“France has always been the home of cooking and many of the techniques and cookware still have French names, like sauté pan, croquette and the French skillet. That shows how Tefal and French cooking are really combined,” she said, before thanking and paying tribute to Groupe SEB’s channel parnters.

“I would also like to thank our retail partners that have joined us tonight to celebrate this event. I would like to thank Myer, Harvey Norman, David Jones, Peter’s of Kensington, Bing Lee, Harris Scarfe and JB Hi-Fi. Thanks to our combined marketing initiatives, we are inspiring Australian consumers to become better cooks. Without you, we would not be the brand we are today in Australia.

“I’d also like to thank my lovely team who are also here tonight and who are also very passionate about the brand.

“We have had a special and delicious dinner — my personal favourite was the melt in your mouth pork – we would like to thank the two chefs that have cooked this amazing meal.”

Chaneliere then presented the two chefs of the night, Cuzon and Le Rest, with Cuisine Companions.

“Chefs love the Cuisine Companion because it is like another apprentice in the kitchen. You still are the master but it helps you to cook better in the kitchen. It is my pleasure to give you both one of these machines.”

And then to the crowd at large, Chaneliere signed off with an imploration: “Don’t forget to keep on cooking: it’s one of the most enjoyable and rewarding things in life. Merci.”

Guests were presented with gift bags including a Tefal frying pan, Edouard Artzner fois gras and a Gault & Millau restaurant guide for Sydney and Melbourne. A bon soir was had by all.

For our French readers, please enjoy this translation:

Bon Soir! Groupe SEB se joint aux détaillants d’élite et les principaux franco-australien de lancer Cuisine Companion

Glamour, gravité et de la gastronomie gauloise aligné en parfaite synergie nuit dernière, lorsque Son Excellence Christophe Lecourtier a accueilli la crème de la récolte française de l’Australie à l’Sofital Wentworth à Sydney pour une bonne France, une célébration de commerce français-australien, de la nourriture et de l’industrie.

L’attraction principale de cette élégante soirée du tarif parisien classique et le flair était le de faire d’une mention sur deux grands chefs français-australiens, un beamish Gabriel Gate et un Guillaume Brahimi touché, avec, un peu idiosyncratique, l’ancien Etat et député fédéral et père de Nouvelle-Galles du Sud Premier Mike, un Bruce Baird embrouillé.

Société française et propriétaire Tefal Groupe SEB a été l’un des principaux sponsors de cet événement, avec industrie des spiritueux Pernod Ricard poids lourds, les marketeurs de marques dont Martell, de Jacob Creek, Havana Club et Absolut; et la marque de champagne GH Mumm.

Les clients de l’Ambassadeur et sponsors français apprécié un menu préparé par Boris Cuzon du Sofitel et Jean-Marie Le Reste de l’ambassade française à Canberra. Après un apéritif de GH Mumm Cordon Rouge, les convives ont été servis un plat froid de ravioli avec consommé de crabe et une entrée chaude du confit de poitrine de porc. Le cours de fruits de mer composé pétoncles avec une sauce carbonara citrouille et St Jacques noix. Pour le plat de viande, noisettes d’agneau délicieux avec la pomme de terre et de pois ont été dévorés. Cela a été remplacé par un plateau de fromages bleu pour les mangeurs de produits laitiers et de la première de deux cours de sorbet aux évitent de lactose. Pour le dessert, plat signature de Guillaume Brahimi, un opéra classique de chocolat, de café et d’amande gâteau éponge, a été mangé amain.

Le dysphemism de travail pour une telle soirée grandiloquente a été soigneusement apprécié par tous, et en dépit de la nature extrêmement butyraceous de la nourriture, qui était aussi délectable que ce était eyesome, les clients est resté comme vaillants travers la salle comme ils le faisaient les bestowments parfois bizarres .

Insolite ils étaient parce que tandis que Gate et Brahimi sont bien dignes de leurs honneurs, le donnish Bruce Baird était lui-même perplexe devant ses insignes, une vue il a transmis à votre humble scribe dans un ascenseur après l’événement.

Quoiqu’il en soit, une bonne nuit a été apprécié par tous, y compris les clients de détail du Groupe SEB. Parmi eux, Gary Brown (Harvey Norman); Russell Goldberg et Phil Moujaes (Bing Lee); Jonathan Trenear (David Jones); Sarah Sprogis, Ben Hall et Siobhan Vivian (Myer); Les Gerdes, Simon Burrett et Kathleen Looney (Harris Scarfe); Christos Boukogiannis (The Good Guys); et Estelle Johns (JB Salut-Fi).

La raison de leur présence était parce australienne directeur général du Groupe SEB Wivina Chaneliere utilisait l’événement comme un de facto de rampe de lancement pour exciter nouvel appareil de paillasse de Tefal, la Cuisine Companion. Entré dans un marché se attend à croître d’environ 15 millions de dollars à 250 millions de dollars dans les cinq prochaines années, la Cuisine Companion peut exercer les fonctions de plus de 10 appareils individuels et devrait livrer une concurrence féroce avec le Thermomix réputé pour part de marché dans cette prime Price Point catégorie. La Cuisine Companion peut hacher, fouet, mélanger, pétrir, cuire, à la vapeur, mélange, remuer, émulsionner, fouetter, saisir, concassage, broyage, toutes avec chauffage précis. Malgré la présence de tant de sommités de détail, la cuisine Companion est exclusif à Harvey Norman pour le moment et est vendu via un pro forma, ou de l’organisme, le système de vente.

Chaneliere utilisé son discours pour renforcer le patrimoine français de Tefal et comment cette enlace parfaitement avec la cuisine.

“Tefal est essentiellement français et célèbre cuisine française et de la gastronomie tous les jours”, a déclaré le rapport de gestion urbaine. “Nous visons à inspirer les consommateurs à cuisiner à partir de zéro et de les aider à mieux cuisiner.”

Chaneliere dit Tefal est responsable de l’invention antiadhésif (quand une femme, en 1954, demandé à son mari pour revêtir un bac, de sorte son poisson ne serait pas en tenir au) et pour l’introduction de la thermodot rouge dans le centre de casseroles, afin noviciats de cuisine savent quand commencer brûlant leur viande. Pour illustrer davantage l’Frenchiness de Tefal, Chaneliere rappelé clients que beaucoup de ses marchandises sont toujours fabriqués et assemblés dans le vieux pays, comme ustensiles de cuisine dans les Alpes et la Cuisine Companion en Normandie.

“La France a toujours été le foyer de la cuisine et de la plupart des techniques et ustensiles de cuisine ont encore des noms français, comme sauteuse, croquette et la poêle français. Cela montre à quel Tefal et la cuisine française sont vraiment réunies, “dit-elle, avant de remercier et de rendre hommage aux Parnters de canal du Groupe SEB.

“Je tiens également à remercier nos partenaires de vente au détail qui nous ont rejoints ce soir pour célébrer cet événement. Je tiens à remercier Myer, Harvey Norman, David Jones, Pierre de Kensington, Bing Lee, Harris Scarfe et JB Salut-Fi. Merci à nos initiatives de marketing combinées, nous inspirons consommateurs australiens devenir de meilleurs cuisiniers. Sans vous, nous ne serions pas la marque que nous sommes aujourd’hui en Australie.

“Je aimerais aussi remercier ma belle équipe qui sont également ici ce soir et qui sont aussi très passionné sur la marque.

“Nous avons eu un dîner spécial et délicieux – mon préféré était la fonte dans la bouche de porc – nous tenons à remercier les deux chefs qui ont cuits ce repas incroyable.”

Chaneliere a ensuite présenté les deux chefs de la nuit, Cuzon et Le Reste, avec des compagnons de Cuisine.

“Chefs aiment la cuisine Companion parce que ce est comme un autre apprenti dans la cuisine. Vous êtes toujours le maître, mais il vous aide à mieux cuisiner dans la cuisine. Ce est mon plaisir de vous donner à la fois une de ces machines “.

Et puis à la foule en général, Chaneliere signé avec une imploration: “Ne oubliez pas de garder sur la cuisine: ce est une des choses les plus agréables et enrichissantes dans la vie. Merci.”

Les clients ont été présentés avec des sacs de cadeaux, y compris une poêle Tefal, Edouard Artzner foie gras et un guide Gault & Millau restaurant pour Sydney et Melbourne. Un soir de bon a été eu par tous.

Tags: , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *